26.10.16 Grèce: Et là, j’ai découvert l’industrie de la misère

source : https://blogs.mediapart.fr

La Caravane sud consacrait une partie de son convoi pour le transport de fournitures aux structures qui prennent en charge les migrants. Ce vendredi, nous nous sommes rendus dans 2 camps gérés par les ONG. Cette année, l’accès aux camps est bien plus rude, les entrées bien plus confidentielles.

Ceux qui ont visité les camps, l’an dernier, ont pu le faire grâce aux accès rendus possibles par les bénévoles présents et impliqués. Lire la suite

26.10.16 un message d’Athènes !

Bonjour,
hier, j’ai pu donner une interview à une journaliste grecque qui est l’exclusive correspondante de l’agence de presse chypriote. Au delà de cette interview, nous avons pu discuter de la situation des salariés grecs. Nombreux sont ceux qui n’ont pas du tout de sécurité sociale. Pour un salaire de 1000 euros (ce qui est considéré comme un bon salaire) il faut une cotisation d’environ 300 euros, ce qui de fait exclu. Cela signifie 2 choses: tomber malade est un luxe et aucune cotisation retraite n’est versée, donc pas de droit à la retraite non plus. Lire la suite

Ultime prise ..de la pastille !

img_5166Lundi , dernières livraisons , dernières rencontres… la Caravane n’aboie plus et les canidés passent leur chemin .. des messages d’apaisement circulent maintenant sur la toile : non les médicaments et matériels stockés au Piree ne vont pas contribuer à em-pire(r) la situation, oui ils seront bien à disposition des dispensaires… ouf on respire , on n’est plus à cran , il n’y a plus d’accrocs ( ..sauf Paul !) , et le message est clair : partez, NON!, restez ,OUI !! Lire la suite

24.10.2016 La pharmacie solidaire de Patissia et le dispensaire du Pirée

Après le dispensaire d’Elliniko, nous commençons la distribution de la collecte. Nicolas natif grec, membre du collectif lyonnais, qui avait animé le meeting de Lyon, nous rejoint dès 9 heures et passera la journée avec nous. Sa présence improvisée facilitera nos échanges. Nous commençons pas rencontrer l’équipe du dispensaire de Patissia où SoliGrecs Nîmes était déjà venu il y a tout juste un an.