Greek Krisis : caravane solidaire

source

par Panagiotis Grigoriou

Attentes et appréhensions. Sur les montagnes grecques la première neige est attendue pour la fin de la semaine d’après la météorologie, et alors à travers le pays, on ramasse, on achète et on stocke le bois comme chaque année depuis la dite “crise”. À Athènes, devant les kiosques, les Grecs scrutent, ou plutôt commentent ainsi très aigrement ce que la presse croit vouloir rapporter. “Tous menteurs”, bonne blague ! Lire la suite

Publicités