24.10.2016 La pharmacie solidaire de Patissia et le dispensaire du Pirée

Après le dispensaire d’Elliniko, nous commençons la distribution de la collecte. Nicolas natif grec, membre du collectif lyonnais, qui avait animé le meeting de Lyon, nous rejoint dès 9 heures et passera la journée avec nous. Sa présence improvisée facilitera nos échanges. Nous commençons pas rencontrer l’équipe du dispensaire de Patissia où SoliGrecs Nîmes était déjà venu il y a tout juste un an.

L’accueil est chaleureux, autour de petits fours, gâteaux crétois et rafraîchissements. Nicolas traduit. On nous expliquera le fonctionnement de cette pharmacie solidaire. Depuis l’année dernière, le nombre de personnes qui utilisent les services de la pharmacie n’a plus augmenté.

Cette stabilisation pourrait signifier l’amélioration de l’accès aux traitements. Mais ce serait ne pas tenir compte des autres problématiques relatifs aux soins.

Patissia : Pharmacie Solidaire d'AthènesPatissia : Pharmacie Solidaire d’Athènes

Souvent, les patients arrivent avec une ordonnance pour obtenir la délivrance de médicaments génériques. Pourquoi un tel besoin alors que cette catégorie de traitement est à faible coût ? Tout simplement parce qu’il semble qu’une pénurie de génériques soit artificiellement organisée par les laboratoires, pour stimuler leurs ventes de médicaments sous licence, plus profitables.

C’est là qu’on nous explique que les pharmaciens ayant pignon sur rue ont eu une attitude solidaire avec leurs clients. Plutôt que de perdre les clients qui se rendraient en pharmacie solidaire pour obtenir des génériques, ils ont préféré faire pression auprès des laboratoires pour obtenir les médicaments génériques en quantité suffisante.

Les échanges continuent pendant près d’une heure avec convicialité.

On nous fait remarquer que la population reste en manque de produits pour bébés, compte-tenu de leur prix élevé par rapport aux revenus.

Ensuite, escale au dépôt du dispensaire solidaire du Pirée. Fauteuils roulants, déambulateurs et produits pharmaceutiques sont déposés. Le responsable du dépôt semble bien organisé pour que tout soit bien redistribué. Le dispensaire solidaire du Pirée « est devenu en quelques années, une institution puissante » d’après la documentation qui nous a été remise. Cette organisation « offre des services de santé et soutient le sens de la dignité de tous les êtres humains qui sont affectés par la crise économique ».

Cette présentation particulière pour une structure autogérée prendra un sens particulier lors de l’événement qui se déroulera samedi soir à Elliniko… -A suivre-

Christophe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s