22.10.16 : Des nouvelles des caravaniers

14692165_1061575570624118_5940604761750662615_o« Aujourd’hui, nous étions invités par la coordination des dispensaires de l’Attique et par la Municipalité de Halandri à la Mairie.
Plusieurs dispensaires autogérés et pharmacies solidaires étaient représentés dans la salle du conseil et témoignaient de leur travail.Nouveaux échanges, nouveaux débats collectifs puis plus informels lors du buffet préparé par les bénévoles du dispensaire d’Halandri. Beaucoup étaient francophones ce qui aide beaucoup ! Ces discussions permettent de valider les effets dévastateurs et multiples, visibles ou non, de la crise. Nos tee shirts faisaient tellement envie que certains d’entre nous ont « tombé » la chemise (la réserve était dans le camion beaucoup trop loin).
Nous aurions du avoir droit à une représentation d’un orchestre symphonique sur la place, mais des trombes d’eau se sont abattues sur la ville, donc représentation annulée.

Deuxième invitation le soir à l’initiative du dispensaire d’Illinikon sur le site de l’ancien aéroport, lieu symbolique, ce dispensaire étant le premier créé dans la région d’Athènes. Les terrains de l’aéroport viennent d’être privatisés et vendus pour devenir un complexe de loisirs haut de gamme. Des citoyens se battent contre cela et pour garder cette structure. Ici aussi plusieurs dispensaires étaient représentés ; comme à chaque fois, échanges et ambiance fraternelles, les interventions mettant l’accent sur le caractère solidaire ( et non humanitaire ou charitable ) de notre action et sur les convergences des luttes à mener en Grèce, en France, en Europe et dans le Monde contre l’austérité, le racisme et pour plus de solidarité, d’abord peut être en Europe? Encore une fois, après un échange de cadeaux ( galets peints par une bénévole et tee shirts), nous partageons un buffet préparé à notre attention, entre autres par une association autogérée qui procure des repas gratuits (repas cuisinés par donateurs et bénéficiaires).
L’accueil, le logement, les soins envers les migrants et réfugiés font évidemment partie des échanges, car pour l’assemblée nombreuse, comme nous l’avons vu à Lesbos et Chios cet été, malgré la crise, il ne saurait en être autrement que de s’en occuper.
22 h 00, Hervé et moi quittons les autres caravaniers en compagnie d’ Erika qui nous emmène dans une petite salle de spectacle au centre d’Athènes ; nous assistons à un récital chants/piano. Très agréable ! Mais quel dommage qu’en Grèce il ne soit pas interdit de fumer dans les lieux publics!!!! »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

_________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s